Mag
21
Des Architectes Japonais à Paris. J. Sakakura à la MCJP - Paris. 10/6

sakakura-le-corbusier

Conférences - sam. 10 juin. 2017 à 15h
Exposition - 26 avr. - 8 juil. 2017

DES ARCHITECTES JAPONAIS À PARIS
「パリで活躍する日本人建築家」

COLLOQUE
Tout comme Junzô Sakakura qui obtint une reconnaissance mondiale avec le Pavillon du Japon de l’Exposition internationale de 1937 à Paris, Tsuyoshi Tane, architecte trentenaire, s’est installé dans la capitale française où il développe ses activités dans le monde entier.
Durant ce colloque, il débattra avec deux autres spécialistes sur la façon d’appréhender aujourd’hui les réalisations et les archives de Junzô Sakakura.

Intervenants: Tsuyoshi Tane (architecte), Yoshiyuki Yamana (historien de l’architecture, professeur à la Tokyo University of Science), Kaori Hasegawa (research associate, Tokyo University of the Arts).

sakakura-portraitArchitecte japonais et disciple de Le Corbusier dans les années 1930, Junzô Sakakura (1901-1969) a été le fer de lance du mouvement moderne au Japon. Concepteur du Pavillon du Japon à l’Exposition internationale de Paris de 1937, il obtient à cette occasion le Grand prix d’architecture et devient ainsi le premier architecte japonais reconnu sur la scène internationale. 80 ans après cette consécration, la MCJP lui rend hommage avec une exposition permettant de redécouvrir son œuvre et sa carrière, à travers le prisme de ses séjours et ses liens parisiens. Cette exposition sera également l’occasion de mesurer le travail des Archives nationales d’architecture moderne du Japon, ainsi que l’histoire des échanges franco-japonais et la contribution des architectes japonais au mouvement moderne.
Junzô Sakakura fait partie du cercle d’admirateurs et continuateurs de l’œuvre de Le Corbusier et les cinq années qu’il a passées, de 1931 à 1936, dans son atelier parisien ont été pour lui une étape fondamentale. Il s’y familiarise avec les théories corbuséennes, et aussi avec celles d’autres grands architectes de l’époque, tels Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret. De retour dans son pays natal en 1939, Sakakura ouvre son cabinet d’architecture et est le premier à faire connaître la pensée moderniste, en y insufflant un esprit typiquement japonais. Ses nombreux chefs-d’œuvre – logements individuels, bâtiments publics, meubles et projets d’urbanisme – jettent ainsi pour la première fois des ponts entre la France et le Japon dans le domaine de l’architecture.
Réunissant plans, photographies, vidéos, maquettes et quelques pièces de mobilier, le parcours d’exposition présenté à la Maison de la culture du Japon est organisé en 4 sections: Les années 30 à Paris / L’architecture en temps de guerre / Le musée à croissance illimitée / Œuvres emblématiques du paysage urbain japonais.

Maison de la culture du Japon
101 bis, quai Branly,
75015 Paris

M° Bir-Hakeim | RER C - Champ de Mars - Tour Eiffel
http://mcjp.fr/fr/la-mcjp/presentation

Horaires d’ouverture: du mardi au samedi, de 12h à 20h | Fermé les dimanches et jours fériés

Conférences
Petite salle (rez-de-chaussée)

Entrée libre sur réservation sur cette page
En japonais avec traduction consécutive en français
Durée : 2h

paris-expo

 
TOP NEWS

runti-cover-2016Maria Luisa Runti: Arte e zingara senza frontiere
Pubblichiamo la videointervista fatta alla giornalista Maria Luisa Runti a cura di Guido Roberti e Massimo Petronio, andata in onda su Radioattività. Buon ascolto!

Guarda su YouTube »

Maria Luisa Runti

Tag
spettacolieventi
paesaggioballetto
pop artnatura
orchestraenglish
intervistepittura
premioarchitettura
recensioni

Cerca TAG

Eliconie su Facebook

Admin area
Traduttore

Advertising

ULTIMI ARTICOLI:
Advertising